Le 14 novembre à 18h : Conférence « Albert Camus et la philosophie existentialiste »

L’ Institut français de Lituanie et l‘Union des traducteurs littéraires de Lituanie vous invitent à la conférence  « Albert Camus et la philosophie existentialiste » du Dr. Viktoras Bachmetjevas, philosophe, traducteur, directeur du Centre Emmanuel Levinas. La conférence sera modérée par le traducteur, rédacteur Paulius Garbačiauskas.

Paskaita vyks VVGŽ Tolerancijos centre (Naugarduko g. 10/2, Vilnius), lietuvių kalba.

En lituanien uniquement, au Centre de la tolérance (Naugarduko g. 10/2, Vilnius).

 

Le 15 novembre à 18h : Projection du film documentaire « Albert Camus. La tragédie du bonheur  »

Film documentaire Albert Camus: La Tragédie du bonheur de Jean Daniel et de Joël Calmettes (1999, 55min ; version française)

Jean Daniel à propos du film : « Pourqoui un film sur Albert Camus ? Parce que je voulu faire partager ma vision personnelle d’un homme dont j’ai été le proche et l’ami. On savait que Camus était tuberculeux mais on n’avait peu souligné que cette maladie avait sans cesse nourri sa pensée et infléchi son comportement.

On savait que Camus, né pauvre, après avoir été sensible à la misère de Algériens, avait été hostile à l’indépendance mais on a peu souligné que, dès 1945, il a déclaré que l’Algérie française était morte. On savait que Camus aimait le rire, la mer, les femmes, le soleil et le bonheur mais on négligeait qu’il a sérieusement pensé à se suicider… On savait que dans le célèbre polémique avec Sartre, il avait été solidaire tout en ayant raison contre son génial adversaire. Mais savait-on aue deux futurs prix Nobel, Octavio Paw et Czeslaw Milosz l’avaient soutenu ?

C’est la réunion de tous ces accents nouveaux qui donne peut-être à cette vision de Camus  son pathétique et qui justifie son titre de « Tragédie du bonheur ».

Institut français de Lituanie. Entrée libre, film en français.