Home ArchivesArchives : Débat d’idéesArchives : Nouveaux regards Conférence d’Eugène Ebodé : L’expérience du roseau vue comme une résilience

Conférence d’Eugène Ebodé : L’expérience du roseau vue comme une résilience

by Loic

Dans le cadre du débat d’idées, l’Institut français de Lituanie propose un cycle de conférences consacré aux grandes ruptures du XXIe siècle. Le premier volet de ce cycle aura lieu les 24 et 25 avril à la Bibliothèque Nationale de Lituanie. L’écrivain Eugene Ebodé et le sociologue Francois Héran viendront parler à tour de rôle de ce thème au centre des préoccupations actuelles.

Le 24 avril à 17h30 à la Bibliothèque Nationale de Lituanie :

Conférence de l’écrivain Eugène Ebodé : L’expérience du roseau vue comme une résilience ou le pouvoir de résistance de l’homme face à l’injustice

« L’homme pris dans son histoire tourmentée est semblable au roseau qui plie sous la bourrasque mais ne rompt pas. »

L’écrivain Eugène Ebodé abordera lors de sa conférence le thème des ruptures sous deux angles : le négatif, mais aussi le positif. Tout en revenant sur les fractures de nos sociétés actuelles, dont la solitude, les inégalités et le rejet des migrations témoignent, il parlera aussi des ruptures qui permettent de faire face à des situations historiques injustes ou dramatiques. Grâce à des exemples tels que Rosa Parks avec le mouvement des droit civiques aux Etats-Unis, la rupture contre l’Apartheid avec Mandela (dont il traite dans son dernier roman Le balcon de Dieu), il tentera de montrer que les ruptures sont une preuve de plus de la capacité de résilience et de résistances de l’homme.

Eugene Ebodé

Écrivain et enseignant, Eugène Ebodé est né en 1962 à Douala au Cameroun. En 1982, il quitte le Cameroun pour la France et obtient son diplôme de Sciences politiques en 1988. 

Eugène Ébodé est docteur en littératures française et comparée (Université Paul-Valéry de Montpellier), diplômé du CELSA (Ecole des Hautes Etudes en sciences de la communication) et de l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence. Critique littéraire au quotidien suisse Le Courrier de Genève, il est professeur documentaliste au lycée André Chamson du Vigan. Auteur d’une quinzaine de livres portant principalement sur les fractures sociales et la nécessité de la coopération parmi les êtres, ses principaux romans rendent compte de l’action de figures féminines héroïques telles Souveraine Magnifique, rescapée du génocide des Tutsi au Rwanda (Souveraine Magnifique, éd. Gallimard 2014), l’Américaine Rosa Parks (La Rose dans le bus jaune, éd. Gallimard 2013) ou le rôle méconnu de la Casamançaise Aline Sitoé Diatta dans la critique de la colonisation au Sénégal (La transmission, éd. Gallimard 2002). Son roman Le Balcon de Dieu (éd. Gallimard, 2019), souligne et salue la “révolution digitale” des femmes à Mayotte.

Eugène ÉBODÉ a reçu plusieurs distinctions dont le prix Eve Delacroix (Académie française), le prix Yambo Ouologuem et le prix Jeand’Heurs du roman historique. Eugène Ébodé a été chroniqueur littéraire de l’émission Cosmopolitaine sur France Inter. Eugene Ebodé est Chevalier des Arts et des Lettres (promotion janvier 2010).

Eugene Ebode a participé en 2016 au webdocumentaire « La crise migratoire et nous » produit et réalisé par l’Institut français de Lituanie avec la collaboration de plusieurs musées français et de l’UNHCR de Lituanie. 

Voir le documentaire : www.institutfrancais-lituanie.info/migration/

You may also like

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En visitant notre site internet, vous acceptez l’utilisation de tous ces cookies en accord avec notre politique de confidentialité. J’accepte Plus d’infos